Un événement heureux pour l’avenir de la Grèce

Elle porte jusqu’à cinq récoltes par an, sans parler de la vendange des vignes qui courent au-dessus de la terre, d’un peuplier à l’autre, en arceaux verts et rouges.D’ailleurs, ce qu’ils disent, ce qu’ils déclament, importe peu.Et pourquoi existerait-il, le bonhomme, sinon pour suer ?C’est ainsi que des chefs indignes, à l’armée de la Loire — dont la France, malheureusement, ignore l’histoire — faisaient fusiller leurs hommes, par vingt et trente à la fois, pour les infractions les plus futiles à une discipline absurde.Maintenant, si après trente années d’un pareil système la France n’est pas forte, on se demande avec inquiétude ce qu’il faudrait pour la fortifier.S’il n’y a rien à redouter des voisins, pourquoi ne les tournerait-on pas en ridicule ?Ainsi s’explique que le comique soit si souvent relatif aux mœurs, aux idées — tranchons le mot, aux préjugés d’une société.C’est elle, et elle seule, qui doit subvenir à toutes les charges que nécessite la vie des hommes qu’elle porte.Christian Navlet, approuve l’idée de con confrère.Si la richesse est un mal, ne nuirons-nous pas aux pauvres en leur abandonnant ce que nous possédons ?Cette couleur et cette résistance sont, pour lui, dans l’objet : ce ne sont pas des états de notre esprit, ce sont les éléments constitutifs d’une existence indépendante de la nôtre.

Publicités