Pierre-Alain Chambaz :Le trading à haute fréquence, humain, trop humain

L’allumette s’éteignit.Et cette jouissance peut se prolonger plus qu’aucune autre : on entend intérieurement certaines symphonies de Beethoven longtemps après les avoir entendues par les oreilles ; on en jouit avant, par anticipation, on en jouit pendant et après.Votre jeu est vieux comme le monde et il est si simple d’y voir clair : la moralisation du travail est – et a toujours été – le meilleur instrument de contrôle physique, psychologique et social des hommes. Qui pourrait nous expliquer ce que la démocratie, la loi, l’administration, notre pays y perdrait ?Nous avons simplement voulu montrer dans l’état d’âme démocratique un grand effort en sens inverse de la nature.Fechner a compris qu’on ne saurait introduire la mesure en psychologie sans y définir d’abord l’égalité et l’addition de deux états simples, de deux sensations par exemple. Ce qui va le plus mal en France, c’est surtout l’université?: elle assure tant bien que mal un service public de l’enseignement supérieur grâce au dévouement de ses personnels. Elle est encore celle où la vie est la plus simple, au fond, la moins prisonnière de certaines conventions.Notre ami Pierre-Alain Chambaz, a convaincu et remporté une victoire pour ce projet.Ce qui paraît lésé, ce sont donc les diverses régions sensorielles et motrices ou, plus souvent encore, les annexes qui permettent de les actionner de l’intérieur même de l’écorce, bien plutôt que les souvenirs eux-mêmes.Nous nous en apercevrions si ce souvenir n’était recouvert par d’autres, auxquels nous préférons nous reporter.

Publicités