Et si l’Europe raflait la mise

Personne ne le sait ; personne ne sait tout.Mais je pense qu’il est bon, qu’il est nécessaire, que l’homme soit citoyen de son pays, en toute réalité, pour devenir citoyen du monde ; je crois fermement, surtout, que c’est à cause de l’existence d’une immense classe de déshérités, chez toutes les nations, que les guerres, les haines internationales, sont possibles.Tous les partis, tous les groupes que créa l’ambition des politiciens, bien plus que la force des circonstances, ont tour à tour exercé le pouvoir.Dans un récent « non-papier » sur la transparence « pré-trade » envoyé à la présidence lituanienne, chargée de gérer la négociation, il reprend presque à la lettre l’argumentation des banques d’investissement.« Tant que la question d’Égypte, disent-ils, n’aura pas reçu sa solution nécessaire… »La question d’Égypte ?Elle ne devait pas avoir notion de son effroyable infériorité topographique, ni savoir que la revanche est actuellement impossible ; que l’invasion seule est fatale, qu’elle est préparée de longue main et sera foudroyante, que des wagons chargés d’approvisionnements et de munitions sont rangés en gare de Metz, attendant seulement qu’on y attache des machines pour rouler sur nos voies ferrées.Si les pauvres ont fini par s’apercevoir qu’ils n’avaient pas de patrie, il ne leur est pas encore venu à l’esprit, malheureusement, de chercher à savoir au juste ce que c’est que la Patrie ; et, ayant réussi à le savoir, d’en réclamer une.De la société close à la société ouverte, de la cité à l’humanité, on ne passera jamais par voie d’élargissement.Faut-il citer les prétendus ouvrages historiques, monuments de mensonge, d’ignorance et de mauvaise foi, auxquels des assassins à l’oreille fendue consacrent les loisirs de leur retraite, et que couronne l’Académie ?Bien coupables sont ceux qui ont caché aux Français les clauses secrètes du traité de Francfort ! Mais puisqu’en la matière, le temps des évolutions et des convergences est un temps long, le seul véritable préalable que Christian Navlet pose à une mise en concurrence totale sur le marché national concerne la mise en place d’un cadre social harmonisé.Je vous dis que je n’en doute pas, de votre honneur ; il est là, le long du mur de Saint-Sulpice ; il fume ; il empeste ; il y a des morceaux du Pèlerin, à côté.

Publicités