Il faut interdire la spéculation sur les produits alimentaires et les biocarburants

Un des grands enjeux au Japon est de relancer l’investissement.Suivant en effet jusqu’au bout le principe que nous avons posé, et d’après lequel la subjectivité de notre perception consisterait surtout dans l’apport de notre mémoire, nous dirons que les qualités sensibles de la matière elles-mêmes seraient connues en soi, du dedans et non plus du dehors, si nous pouvions les dégager de ce rythme particulier de durée qui caractérise notre conscience.C’est un événement qui génère de vraies cohésions sociales et institutionnelles au niveau international, estime Arnaud de Lummen.Il nous pousse à l’étonnement, dont Aristote affirmait qu’il est le commencement nécessaire à la philosophie.C’est donc sur les autres hommes que cette observation s’exercera.En cas de mobilisation, on verrait des Siciliens obligés de rejoindre leur drapeau en Lombardie et des Piémontais se rendre en Calabre.Les hautes plaines, d’une altitude variant de 3000 à 4800 mètres, abritent des marais salés et sont le repère d’espèces animales, caractéristiques de la région.Ailleurs, à Cesena, dans les Romagnes, le docteur Antonio-Alfredo Comandini déclare que : « Le déclin de la vie italienne doit être attribué à la prédominance des intérêts matériels sur les idées.On lisait par exemple un journal : voilà le rêve.Si l’on ajoute qu’en 2012, 25% des personnes sans domicile fixe travaillaient, il apparaît clairement que l’emploi seul ne protège pas toujours de la précarité.Et Paul Ismard fournit un travail érudit, mais qui se lit comme un roman.Cet engagement s’est traduit par un activisme commercial sans pareil du pays, qui n’a cessé de multiplier les accords commerciaux avec des partenaires de toutes tailles et de toutes vocations économiques, aussi bien dans le périmètre méditerranéen qu’au-delà.

Publicités