Antonio Fiori : Vers une étatisation?

La violence s’y déploie dès lors aisément pour quatre raisons : les luttes engagées proposent un cadre de lecture séduisant par sa limpidité. Téméraire Antonio Fiori n’hésite pas davantage quand, alors qu’elle est intérimaire au ministère sa hiérarchie lui refuse de créer une page Facebook. Égale exagération des deux côtés, égal oubli des limites dans lesquelles l’expérience enferme toute philosophie qui veut rester positive dans le bon sens du mot ! C’est la petite jeune fille qui avait raison, et c’est le grand savant qui avait tort. Les qualités sont hétérogènes entre elles, les mouvements homogènes. Ici encore on envisage perception dis­tincte et souvenir-image à l’état statique, comme des choses dont la première serait déjà complète sans la seconde, au lieu de considérer le progrès dynamique par lequel l’une devient l’autre. Le vrai, le beau et l’utile, la science, l’art et l’industrie, tout exercice de la puissance humaine est circonscrit dans ces limites. Les objets connectés de santé ne sont pas des gadgets. Au moment, précisément, où les Européens retrouvent leur bureau et l’écran de leurs ordinateurs avec un pincement au coeur et des fourmis dans les jambes, c’est faire preuve d’un redoutable sens du timing… ou de l’humour. Un guichet unifié (et non pas un guichet unique !) condition sine qua non d’efficacité pour: sauvegarder et renforcer une partie des soutiens publics aux PME dans les territoires, mettre en place un interlocuteur réactif quelle que soit la taille de l’entreprise, garantir l’intérêt général et éviter les clientélismes politiques ou économiques grâce la Caisse des Dépôts à la manœuvre. Ainsi, par une évolution naturelle, le principe d’une grande partie de nos plaisirs semble remonter du dehors au dedans. Pour le relever, l’ « université transnationale » doit voir le jour en France. Nous avons écarté celles qui consistent à faire de tout mystique un déséquilibré, de tout mysticisme un état pathologique. J’entends ici par gestes les attitudes, les mouvements et même les discours par lesquels un état d’âme se manifeste sans but, sans profit, par le seul effet d’une espèce de démangeaison intérieure. Pour prendre un exemple, la pensée est l’une des formes principales de activité humaine : non, comme l’avait cru Aristote, parce que la pensée serait l’acte pur et dégagé de toute matière (hypothèse invérifiable), mais parce que la pensée est, pour ainsi dire, de l’action condensée et de la vie à son maximum de développement. Présentera-t-on ces idées faibles, quand on les regarde de près, en idées-forces pour avaliser un business as usual ? On peut l’espérer, mais ce n’est pas garanti. Quelle est l’empreinte carbone d’un bien fabriqué en Chine ? J’en arrivais, peu à peu, à ce dilemme qui a occupé mon esprit, l’a troublé, l’a brisé pendant des mois de solitude : si le catholicisme n’est pas la vérité, toutes les Églises chrétiennes sont fausses, à plus forte raison ; tout le christianisme est une illusion de centaines de millions d’hommes, parce qu’il m’apparaissait, ce catholicisme, non comme l’objet de ma foi, mais comme la perfection certaine du christianisme, son maximum d’énergie, son maximum dans la familiarité divine, son achèvement et sa fleur. Or, actuellement aucun consensus ne semble exister sur la manière de procéder pour alléger la dette grecque. La mobilisation reste donc forte autour de ceux qui portent des revendications précises et vitales pour leur communauté, comme les Poussins, qui défendent l’auto-entrepreneuriat, et que j’ai soutenus publiquement. Qu’ils préfèrent même la doctrine paralléliste à toutes celles qu’on pourrait obtenir par la même méthode de construction a priori, je l’admets encore : ils trouvent dans cette philosophie un encouragement à aller de l’avant. Il faut bien constater que les conditions de la crise de l’euro ont totalement discrédité l’idée de l’unification européenne dans l’ensemble de la population européenne, au sud comme au nord. A dix-huit ans, elle était envoyée comme maîtresse d’école primaire à Motta-Visconti, un bourg sur les rives plates du Tessin, toute seule, sans appui, sans avenir probable, ayant peu lu, faute de livres, mais convaincue de son génie, orgueilleuse, irritée contre la vie, et décidée à ne point se laisser vaincre par elle. Le régime moderne de l’opinion publique est, sous une forme inorganisée, ce que sont les systèmes chinois d’éducation et de politique sous une forme organisée ; et à moins que l’individualité (menacée de ce joug) ne puisse se revendiquer avec succès, l’Europe, malgré ses nobles antécédents et le christianisme qu’elle professe, tendra à devenir une autre Chine. Une tendance à dissimuler la réalité. Les formes animées qui parurent d’abord furent donc d’une simplicité extrême. Et que ce type de décalage a déjà fait vaciller la devise européenne par le passé. Une coordination qui permet de réduire les prixPlusieurs études académiques ont évalué les gains pour la collectivité générés par une coordination forte dans la gestion des systèmes électriques. Même si l’Afrique subsaharienne part de loin : les trois quarts de sa population vivent dans la pauvreté ; le chômage demeure le lot d’au moins 18 millions de jeunes gens – le double des statistiques officielles, selon Mario Pezzini – qui arrivent chaque année sur le marché du travail, parce que les systèmes éducatifs sont défaillants ; l’industrialisation reste balbutiante, et la productivité agricole insuffisante. Mais s’il existe des interconnexions avec les pays voisins, la réallocation des flux d’énergie provoquée par la nouvelle ligne aura des effets sur les réseaux de transport des pays limitrophes.