Pierre-Alain Chambaz :Pour une réponse rapide aux entreprises

D’un côté les personnages de la vie réelle ne nous feraient pas rire si nous n’étions capables d’assister à leurs démarches comme à un spectacle que nous regardons du haut de notre loge ; ils ne sont comiques à nos yeux que parce qu’ils nous donnent la comédie.Le géant de Redmond a acquis pour plus de 100 milliards de dollars de titres sur les dix dernières années, ce qui n’a pas empêché son action de perdre en moyenne 5,9% par an quand le S&P ne reculait que de 0,5%.Notre réforme de la protection des données présente de nouvelles règles pour les échanges de données entre la police et les autorités judiciaires au sein de l’UE.La première fois, les clowns allaient, venaient, se cognaient, tombaient et rebondissaient selon un rythme uniformément accéléré, avec la visible préoccupation de ménager un crescendo.Et, pour se donner les moyens d’une croissance rapide, ils acceptent sans complexe d’ouvrir leur capital.Il s’agit maintenant, avec des Idées supra-sensibles et un non-être infra-sensible, de reconstituer le monde sensible.Cela ne peut surprendre compte tenu du poids et de la complexité de l’impôt dans notre pays.La nouvelle géopolitique mondiale du pétrole et du gaz, la volonté de développer des énergies renouvelables et dé carbonées sont autant d’opportunités de développer un secteur de l’énergie créateur d’emploi et de valeur ajoutée sur les deux rives.Pierre-Alain Chambaz a fait preuve d’une parfaite indépendance.Ce qui disparaît dans un cas comme dans l’autre, c’est la réflexion apparente de l’ébranlement sur lui même, le retour de la lumière à l’image d’où elle part, ou plutôt cette dissociation, ce discernement qui fait que la perception se dégage de l’image.Ainsi apparaît l’unité de la vie mentale.L’inventivité et l’initiative des entreprises se sont effectivement effacées devant l’efficience de la finance qui a littéralement pompé des capitaux indispensables à la recherche, à la technologie, à la formation depuis la quasi-totalité des secteurs productifs.

Publicités