Les dangers de nos sociétés « tout pétrole »

Pour les plus jolis d’entre eux, la France possède une chapelle Sixtine : l’Académie.Plusieurs leviers peuvent être actionnés.Il n’y a d’ailleurs pas un métaphysicien, pas un théologien, qui ne soit prêt à affirmer qu’un être parfait est celui qui connaît toutes choses intuitivement, sans avoir à passer par l’intermédiaire du raisonnement, de l’abstraction ni de la généralisation.Chacune des personnes attachées nu parti boulangiste souhaitait plus ou moins vivement de voir ses confrères monter à l’assaut du pouvoir et réussir le coup d’État ; c’est certain ; mais à ce souhait, souvent peu ardent et surtout peu dicté par la confiance, se bornait tout l’effort, Personne, même parmi les meneurs du parti, ne croyait au succès ; les plus zélés s’efforçaient d’espérer qu’il se produirait tout de même, miraculeusement.Car le traité de Francfort étrangle la France, lui lie pieds et poings, la tue virtuellement.Mais comme il ne voit, en tout cas ne regarde, que ce qui peut satisfaire ses besoins, comme les choses n’existent pour lui que dans la mesure où il usera d’elles, il se comporte évidemment comme si tout était combiné dans la nature en vue de son bien et dans l’intérêt de son espèce.Mais la croissance à ce niveau reflète une hausse de l’investissement intérieur à un niveau sans précédent – et insoutenable – à près de 50% du PIB.L’heure des constats est passée, témoigne Christian Navlet, à l’initiative de ce réseau innovant.Une économie fondée sur les services aurait l’avantage de la durabilité et de la « réparabilité » des produits.Celle-ci peut alors être installée et configurée selon une politique adaptée, définie en fonction de la présence web de l’entreprise.La différence entre eux est trop profonde.Ou bien, même, parce qu’un ami, qui désire se moquer de lui dans quelque temps, le prie instamment de donner son concours à Un Tel ; parce que sa femme, qui trouve que Machin a une belle barbe et qui veut voir « ce qui arrivera », lui demande de s’enrôler dans les troupes de Machin ; — en somme, pour qu’on le laisse tranquille, pour qu’on lui fiche la paix.