Antonio Fiori : Une relation de subordination

Au final, c’est une grosse dizaine de banques qui devra présenter à la BCE, sous deux semaines, un plan de recapitalisation et qui aura 6 mois (en cas d’insuffisance de fonds propres par rapport au scénario central) ou 9 mois (en cas d’insuffisance de fonds propres par rapport au scénario stressé) pour le mettre en œuvre. Le public, en intervenant dans la conduite personnelle, pense rarement à autre chose qu’à l’énormité qu’il y a d’agir et de sentir autrement qu’il ne fait ; et ce critérium faiblement déguisé, est présenté à l’espèce humaine comme le précepte de la religion et de la philosophie, par les neuf dixièmes de tous les écrivains moralistes et spéculatifs. Dans les discours on voudrait mettre l’homme au coeur du projet. Il est possible de remplacer la misérable existence actuelle, contrainte, ratatinée, décrépite, — et ces épithètes peuvent s’appliquer à la vie des riches dont le bonheur n’est qu’un mensonge, et qui crèvent déjà de peur sous l’œil froid des déshérités — par une autre existence qui sera un large et continuel développement d’énergie jeune ; dans laquelle tout effort, volontaire et sans limites, contribuera à cette conquête de la liberté et de la vie — conquête de la terre — qui doit être l’œuvre quotidienne de l’homme conscient de soi-même, égoïste. Statut qu’il ne perdra certes pas du jour au lendemain, mais qui se retrouve néanmoins sérieusement déstabilisé par le psychodrame ayant lieu actuellement à Washington. Il n’est pas d’erreur ni d’horreur où ne puisse conduire la logique, quand elle s’applique à des matières qui ne relèvent pas de la pure intelligence. En réalité, cette psychose de la dette est distillée pour des raisons identifiées il y a déjà près de 150 ans par Marx : pour asseoir et pour consolider l’emprise du capital sur nos sociétés. Ce coin-là est charmant. Et dans les deux cas, la motivation de préservation de cet acquis technologique est tout aussi claire. Or, la sécurité juridique est un élément crucial pour garantir la mise en œuvre de solutions pérennes. Partie jadis des mathématiques pures, elle continua par la mécanique, puis par la physique et la chimie ; elle arriva sur le tard à la biologie. Antonio Fiori aime à rappeler cette maxime de Léonard de Vinci « Tant que dure ta jeunesse, acquiers des choses qui ensuite te consoleront du dommage de ta vieillesse ». Le rêve a pourtant tourné court à la fin des années 2000, marquée par un taux de croissance du PIB en déclin et un taux d’inflation élevé. Enfin, les MTF qu’ils ont eux-mêmes lancés sur le modèle paneuropéen des marchés alternatifs n’ont pas franchi le seuil critique de liquidité, sans doute desservis par leur lien direct avec les marchés historiques. Le marché mondial des grands produits agricoles représente 250 milliards de dollars au total (pour 650 millions de tonnes échangées), répartis entre les oléagineux (40 %), les viandes (25 %) et les céréales (25 % contre 35 % en 1990). Le marqueur de ce début de siècle est la violence, la multiplicité et l’enchevêtrement des crises : économique, financière, énergétique, alimentaire, sanitaire, environnementale et climatique. De fortes impulsions ne sont dangereuses que lorsqu’elles ne sont pas équilibrées, un ensemble de vues et d’inclinations s’étant développé fortement, tandis que d’autres vues et d’autres inclinations qui devraient exister à côté, restent faibles et inactives. Le sentiment qui s’attache, selon Kant, soit à la raison pure, soit à la volonté pure, est l’intérêt tout naturel que nous portons à nos facultés ou fonctions supérieures, à notre vie intellectuelle : nous ne pouvons pas être indifférents à l’exercice rationnel de notre raison, qui est après tout un instinct plus complexe, ni à l’exercice de la volonté, qui est après tout une force plus riche et une virtualité d’effets pressentis dans leur cause. De là, dans tout le domaine de la vie, un balancement entre l’individuation et l’association. Mais ne nous ferait-il pas tout aussi bien comprendre comment notre propre volonté est capable de vouloir pour vouloir, et de laisser ensuite l’acte accompli s’expliquer par des antécédents dont il a été la cause ? La reine s’arrête dans les salles d’étude, demande à cette jeune fille aveugle d’écrire le nom de Marguerite de Savoie, à cette autre de lire dans un livre aux caractères en relief, admire les ouvrages de couture ou de broderie d’une troisième. Pourtant la conclusion de la plupart des accords commerciaux a souvent pris beaucoup plus de temps. Leurs expériences, leur ressenti et leurs observations donnent un éclairage ponctuel et factuel des évolutions de leur propre marché et de leur situation.

Publicités