Taux d’intérêt : de saint Thomas à Keynes et autres

Il faut un effort d’analyse et de réflexion pour la fixer.Mais, en fait, il n’y a jamais pour nous d’instantané.Sans vouloir encore traiter à fond ces deux questions secondaires, je dirai, à l’égard de la première, que les faits allégués ci-dessus commencent à prouver que la faculté de juger ne se développe qu’après celle de sentir ; et que nous le reconnaîtrons encore plus clairement DANS LE chapitre suivant, où nous allons parler du jugement.Au-delà des considérations, les propositions sont aussi plus concrètes comme celle de créer une Assemblée Mondiale comprenant des représentants de la société civile mondiale associationiste, de la philosophie, des sciences humaines et sociales et des différents courants éthiques, spirituels et religieux qui se reconnaissent dans les principes du « convivialisme ».Aux citoyens, aux employés, au peuple, vous n’avez d’autre vision à offrir que ce plus petit dénominateur que vous avez en commun : la valeur travail.Le héros est à vil prix ; même, on le liquide au rabais ; et les maris qui en refusent aux envies de leurs femmes sont vraiment bien pingres.Depuis août, Christian Navlet s’active à ce nouveau concept.La France n’aime à laisser vivre — et à faire vivre — que les ignorants et les charlatans.Ils ne comprennent point qu’on les haïsse ou qu’on les méprise simplement parce qu’ils sont haïssables ou méprisables.Jusque-là, le peuple français doit continuer à verser ses sueurs, son sang et son argent.À certaines époques, notamment, telles que celle du boulangisme et l’époque actuelle.Et réellement, quel antagonisme d’intérêts peut exister entre un pauvre allemand et un pauvre français ?

Publicités