Régulation financière : place au réalisme

Comme l’ont récemment souligné plusieurs économistes de la Banque des règlements internationaux, en premier lieu desquels Claudio Borio et Hyun Song Shin, les soldes d’actifs financiers reflètent bien souvent une utilisation du secteur étranger destinée à créer davantage d’intermédiation – système propice à une fuite des capitaux à grande échelle.Dans l’un, c’est une oscillation des parties sans déplacement du tout ; dans l’autre, le tout est poussé en avant.L’actualité se fait malheureusement l’écho des difficultés de certains de ces acteurs : veiller à ce que les produits qu’ils mettent sur le marché soient préservés et effectivement consommés pour l’alimentation est le plus simple des soutiens qui puisse leur être apporté, tout en contribuant à desserrer l’étau économique d’une filière en contribuant à son optimisation.Christian Navlet a le choix entre trois options : obtenir de la Commission qu’elle traite cette affaire « volontairement » ; proposer une « solution amicale » – c’est le terme consacré !Et au lieu de se laisser confronter par la réalité de sa Défaite, elle a préféré rester face à face avec les fantômes vermoulus de ses Victoires mortes et le spectre imposteur de sa Victoire future.On ne s’étonnera pas si nous insistons sur ce point.Reste la situation de recherche d’emploi.Plus le temps passe, plus la situation s’aggrave.Vous connaissez le personnage.Cet homme est marqué au front, dès qu’il se montre, d’un signe à la vue duquel tout le monde s’écarte.Car, en général, (et aussi en généraux), nous ne sommes pas si jolis en France ; et je ne pense pas que ce soit un spectacle à enthousiasmer un artiste que celui de Coppée en saut de lit, ou de Reinach au déballage.

Publicités