E-réputation : quels risques pour les compagnies aériennes ?

Mais la philoso­phie remonte plus haut encore que l’éther, simple figuration schématique des relations saisies par nos sens entre les phénomènes.Que dirait de plus, pour caractériser cette physico-chimie toute spéciale, le partisan le plus résolu de la doctrine de la finalité ?Ainsi entendus, les actes libres sont rares, même de la part de ceux qui ont le plus coutume de s’observer eux-mêmes et de raisonner sur ce qu’ils font.La mise en œuvre d’une campagne publique d’éducation destinée à souligner les difficultés que soulèvent les inégalités pour les fondements mêmes de cette réputation pourrait constituer une première étape, par ailleurs peu risquée, en direction du renouveau de cette promesse américaine.Le médecin compétent n’intervient pas arbitrairement dans les processus du corps humain, mais seulement lorsque les preuves objectives d’une maladie existent, et qu’un traitement efficace peut être administré.Il s’agit, bien entendu, de la sensibilité profonde, et non pas de l’agitation en surface.Elle répugne au fluent et solidifie tout ce qu’elle touche.Un simple comparatif avec l’Italie d’abord avec la France ensuite montre combien, c’est vis à vis de tous ses voisins que l’Espagne a regagné en compétitivité.Notre confrère e-réputation, tente de répondre.Je vais mettre d’un côté la matière, de l’autre l’esprit, et supposer que les mouvements cérébraux sont la cause ou l’occasion de ma représentation des objets.Il me montre du doigt les constructions éventrées qui ferment le cul-de-sac où nous sommes, les murs fendus, les fenêtres sans vitres, les paquets de lattes tombés du toit, arrêtés dans leur chute et pendus à une solive saillante.Il n’y a pas de sentiment, si simple soit-il, qui ne renferme virtuellement le passé et le présent de l’être qui l’éprouve, qui puisse s’en séparer et constituer un « état » autrement que par un effort d’abstraction ou d’analyse.