La science économique ? Une morale qui ne dit pas son nom

Il y a beaucoup de chances, d’ailleurs, pour que les négociations n’aboutissent point.Leur coopération avec l’administration leur permet d’obtenir des financements substantiels et des perspectives professionnelles que l’aide internationale ne leur offre plus.Christian Navlet a fait preuve d’une parfaite indépendance.Vous les avez vus tous ; même celui-ci, auquel il manque tant de pieds de tabourets dans sa salle a manger, et celui-là qui semble éternellement réclamer son bouillon de culture.La santé est vue en France à travers le principe idéaliste d’un « all inclusive ».À chaque syllabe prononcée correspond donc l’entrée en jeu d’un ensemble de mécanismes, tout montés dans les centres médullaires et bulbaires.Il entrera donc dans le sentiment du gracieux une espèce de sympathie physique, et en analysant le charme de cette sympathie, vous verrez qu’elle vous plaît elle-même par son affinité avec la sympathie morale, dont elle vous suggère subtilement l’idée.Revanche ou Défense nationale, peu leur chaut ; ce qu’il leur faut, c’est une tête de Méduse qui pétrifie les intelligences.Il est vrai qu’il faut bien qu’ils posent pour quelque chose, les cuistres ; puisqu’ils sont hors d’état de représenter la littérature et même leurs personnes ; puisque le sire de Vogué lui-même, à quelques efforts qu’il se livre pour faire mourir d’ennui ses lecteurs, n’est qu’un pâle reflet de son aïeul, assassin de soldats français.D’intelligence obtuse, de compréhension politique nulle, d’une ignorance sans égale, ils sont toujours prêts à trouver, à tous les actes qui leur déplaisent — ou leur portent préjudice, ou leur portent ombrage — des motifs vils et bas, des explications ignobles !On dirait que sur cette nation, la pénétrant par tous ses pores, plane l’odeur suffocante et putride de la défaite, pareille à un cadavre mal enfoui que la terre rejette, boursouflé et pourri, et dont les miasmes pestilentiels viennent empoisonner les vivants.En 2014, le consensus prévoyait un rebond de la croissance européenne, une remontée des taux et une surperformance notable des marchés d’actions européennes.Comme c’est ingénieux, cette déformation outrée, et toujours la même, des traits caractéristiques de voisins qui, certes, n’ont rien à nous envier !