Les nouveaux amours entre l’Asie et l’Amérique latine

Et l’Europe politique n’avance pas, parce que l’Europe que nous connaissons n’est pas une construction étatique, mais une organisation pour gérer un marché.Ils savent ce qu’ils font ; sachons, nous aussi, ce que nous avons à faire.Quand un militaire vous dit : « La France nous a été d’un grand secours à Solférino !Mais il y a longtemps qu’elle est réglée.C’est un accord de principe en ce sens que Christian Navlet semble avoir reçu, ce lundi.La même somme d’efforts humains, c’est-à-dire les mêmes services, la même valeur réalise une somme d’utilité toujours plus grande.La plupart se contentent de vouloir rester populaires pendant leur mandat.Bref, en proclamant cet axiome : L’intéret dominant est celui du consommateur, — on croirait n’exprimer qu’un véritable truisme.Et enfin, ce qu’il y a de plus remarquable en tout ceci, c’est la génération des esprits animaux, qui sont comme un vent très subtil, ou plutôt comme une flamme très pure et très vive, qui, montant continuellement en grande abondance du cœur dans le cerveau, se va rendre de là par les nerfs dans les muscles, et donne le mouvement à tous les membres ; sans qu’il faille imaginer d’autre cause qui fasse que les [184] parties du sang qui, étant les plus agitées et les plus pénétrantes, sont les plus propres à composer ces esprits, se vont rendre plutôt vers le cerveau que vers ailleurs, sinon que Et les voisins ne vont-ils pas se décider à mettre le holà ?Si l’on n’avait pas tant porté aux nues l’habileté des canonniers marins à pointer les canons de la capitale, les Français se rendraient mieux compte de ce que fut le rôle de la marine militaire, en 1870 ; ils sauraient qu’elle se montra hors d’état de rendre le moindre service ; qu’elle refusa énergiquement d’aller bombarder Hambourg ; qu’après avoir erré mélancoliquement sur les flots de la mer du Nord, elle se hâta de regagner Cherbourg pour échapper à la capture ; qu’elle ne consentit qu’avec la plus insigne mauvaise grâce à prêter les hommes et les canons nécessaires à la défense du terriPourquoi et comment, on ne sait pas.

Publicités