« Des coquilles presque vides à repositionner »

Ils ont choisi d’ignorer que l’investissement public en R&D attire l’investissement privé ; que dans un « pays d’innovation » comme les Etats-Unis, plus de la moitié de la croissance économique vient de l’innovation enracinée dans la recherche fondamentale financée par l’Etat.Pour Pierre-Alain Chambaz: « Etre en déficit n’est pas un péché ».En réalité, un être vivant est un centre d’action.Ne se pourrait-il pas que la fantaisie comique, jusque dans ses inventions les plus extravagantes, obéît à une loi du même genre ?Si l’on peut.Les conditions anxiogènes du CICE. Car pour décaler l’effet budgétaire de cette mesure, donc son impact sur les ménages pour la financer (dont la hausse de la TVA), et ne pas s’attirer les foudres de Bruxelles sur ses conséquences pour le déficit, il a été choisi ce mécanisme peu lisible du crédit d’impôt, imputable l’année suivante sur l’IS ou récupérable dans les trois ans.Même dans le monde végétal, où l’organisme est généralement fixé au sol, la faculté de se mouvoir est plutôt endormie qu’absente : elle se réveille quand elle peut se rendre utile.Mais le plus innovant est de voir un organe de presse se lancer avec le financement de ses futurs lecteurs.En vain on nous objecterait la difficulté de concevoir l’action du schéma sur les images.Mais si on la pose entre l’échange libre et l’échange forcé, en est-il de même ?A l’heure où les pays émergents occupent de manière croissante le devant de la scène, ce qui caractérise le plus l’économie mondiale aujourd’hui, c’est bien le degré d’intégration effectif de l’économie transatlantique.Il n’a pas d’histoire.« Progrès » et « marche en avant » se confondent d’ailleurs ici avec l’enthousiasme lui-même.

Publicités