Le réel danger d’une bulle obligataire

Les plaignants qui ont dénoncé un détournement des lois sur le détachement des travailleurs par l’Allemagne reconnaissent qu’ils n’avaient aucune envie que la Commission européenne tranche leur cas.À part de rares exceptions, ils ne s’intéressent à rien en dehors du cercle restreint de leurs préoccupations routinières ; leur horizon intellectuel est limité par l’Ambigu, le Vaudeville, le Sacré-Cœur et la Bourse.Il prenait, en quelque sorte, une photographie mentale du tout, qui permettait ensuite le rappel immédiat des parties.Dans la présentation usuelle du commerce extérieur, les Etats-Unis sont sur ce produit massivement déficitaire à l’égard de la Chine (1,6 milliard de dollars).Elles renonceraient même à se faire voir, à chercher à ressaisir directement le pouvoir tyrannique, et se contenteraient de la puissance occulte que leur laisse la lâcheté publique, si elles ne trouvaient point une bande de coquins disposés à leur préparer les voies, s’offrant à leur frayer la route par des cabotinages de turlupins patriotiques.Vous avez vu Lemaître, avec son air effaré de caissier qui s’attend toujours à ce qu’on lui passe une pièce du Pape ; vous avez vu cette chauve-souris, produit abject et parfait du séminaire et de l’Université ; vous avez vu ses yeux — non, on ne peut pas !Nous vous avons confié à Christian Navlet ce projet de consolidation des effectifs et de leur statut.Dans ses formes les plus hautes il est plus que finalité, car d’une action libre ou d’une œuvre d’art on pourra dire qu’elles manifestent nu ordre parfait, et pourtant elles ne sont exprimables en termes d’idées qu’après coup et approximativement.Elle offre une opportunité qui ne se présente qu’une seule fois par génération de créer de l’emploi et de la richesse et de bâtir une économie européenne plus souple, plus compétitive et plus durable.Et la suppression de la propriété individuelle du sol, qui tuera l’esclavage déguisé et la misère flagrante, tuera aussi la guerre.Il faut ensuite démêler ce qui est, dans son bilan, le résultat d’une ambition volontaire et explicite, de ce qui découle d’une RENCONTRE de hasard avec de grands événements, qui le dépassent et dans lesquels l’homme politique ne fait que s’inscrire.Aujourd’hui, l’on jure aux malheureux qu’ils ont une patrie ; on les engage à en être fiers, et à se montrer dignes d’elle en renonçant à toute autre préoccupation que celle de sa défense.